Marqués par cette formation ATP3…

Par Joël :

Je me réjouis beaucoup de cette classe d’ATP3 ici à Madagascar.  Les interventions des participants (de nouveaux pour la plupart) ont été d’un niveau encore une fois très appréciable. Je dois avouer que je n’ai pas encore eu une telle classe depuis que j’enseigne ATP3. Je crois que, si cet avantage est capitalisé, cela doit être un tournant décisif dans EFF/Madagascar.

J’ai défié personnellement les participants à se sentir concernés par la vision d’EFF et à considérer dans la prière la manière dont chacun pourra désormais significativement collaborer avec cette organisation. La force de l’église à Madagascar en dépend essentiellement. J’ai demandé à Johny de faire le suivi de ce défi par des contacts individuels (ce qu’il a commencé de faire aujourd’hui même) afin d’espérer trouver de futurs Timothée (et même des formateurs ou Paul) de qualité qui les aideront dans les tout prochains jours.

Demain c’est la clôture d’ATP3. Et les participants sont très marqués par cette formation, plus particulièrement les pasteurs ou femmes des pasteurs qui ont le ministère auprès des orphelins dans le pays.

Écoutez ce qui dit l’un d’entre eux, pasteur IALY Jean-Paul qui a un ministère auprès des enfants orphelins. Vous pouvez le découvrir sur la photo ci-dessous : « Quand Dieu m’a confié cette charge de m’occuper des enfants orphelins, je me demandais comment arriver à aimer ces enfants au même titre que les propres miens . Avec mes propres enfants, ils doivent être en tout une trentaine. A Madagascar, dans certaines tribus, donner naissance à des jumeaux, c’est être sous la malédiction. Alors souvent, les parents des jumeaux les tuent. Et, moi Dieu m’a demandé de commencer à récupérer ces enfants destinés à la « boucherie » par leurs propres parents.  La deuxième question que je me posais était de savoir comment je parviendrai à éduquer tous ces enfants pendant que je me suis difficilement débrouillé dans l’éducation de ceux qui sont nés sous mon toit. La formation ATP3 est pour moi la réponse à ma préoccupation. J’ai presque raté l’éducation de mes propres enfants devenus déjà grands, mais je dois récupérer avec ces orphelins que Dieu m’a donnés en charge. En toute sincérité, je suis pasteur, mais je n’ai jamais bénéficié de la formation d’une telle valeur qu’est ATP3. Je suis reconnaissant au Seigneur. Et merci Joël d’avoir accepté de venir nous aider à Madagascar. »

Je joins aussi deux autres photos montrant une mise en situation d’une conseillère en entretien de relation d’aide avec une patiente en problème à la fois avec son mari et ses enfants adoptifs.

Samedi à 15h (heure locale), c’est la rencontre avec le président d’une des dénominations importantes de Madagascar. Je voudrais le persuader à ouvrir la porte de sa dénomination à EFF. J’ai besoin de vos prières à ce sujet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s